Cette fois ci nous allons voir comment dessiner une rue qui tourne. Ce n’est vraiment pas compliqué lorsque l’on a compris la méthode.

Une fois encore, nous allons faire appel à la Perspective et à cette fameuse Ligne d’Horizon que maintenant tout le monde devrait savoir placer… sur la ligne des yeux de l’observateur. Donc avant cela nous allons prendre notre feuille de dessin (ou notre bloc) que nous plaçons à l’horizontal devant nous car il est plus difficile de dessiner en tournant le dos à la feuille… Il n’y a que Jimi Hendrix qui savait jouer avec sa guitare électrique dans le dos par contre en dessin je ne connais personne… mais revenons en à nos maisons.

rue-qui-tourne-d

Pour faire tourner la rue vers la droite, je trace d’abord une ligne horizontale sur laquelle je dispose 4 points (ici dans mon exemple). Bien évidemment il est possible de placer plus ou moins de points de fuite selon le nombre de bâtiments que l’on souhaite représenter. Les points sont disposés de la gauche vers la droite, le premier étant situé le plus à gauche (sens de lecture).

Je dessine ensuite le pignon de ma première maison (la plus proche de l’observateur). Puis je fais « fuir » mes lignes de faîtage, de rive d’égout (ligne de la gouttière) et la base de la construction vers le premier point de fuite PF1. Les lignes de la seconde maison fuient vers le second point PF3, et ainsi de suite. Plus les points de fuites suivants s’éloignent du 1er point de fuite (en direction de la droite) et plus la rue va tourner rapidement vers la droite dans mon exemple.

A l’inverse pour faire tourner la rue vers la gauche il faut viser successivement les différents points de fuite en commençant par le premier point le plus à droite pour aller vers la gauche. De la même façon plus les points se rapprochent rapidement du dernier point de fuite (le plus éloigné du 1er point visé) et plus la rue tourne rapidement vers la gauche.

rue-qui-tourne-g

Pour faire tourner une rue dans un sens ou l’autre il faut placer plusieurs points de fuite sur la ligne d’horizon. Plus l’écartement entre les points diminuent et plus la rue tourne rapidement dans le sens de déplacement des points de fuie.

Tous à vos crayons. Pour savoir si vous avez bien compris mes explications, envoyez moi une photo de vos croquis. Attention, je vous attends au tournant !!!

2 thoughts on “Apprenez à dessiner une rue qui tourne

  1. pas si facile que ça la perspective !! pas évident de trouver le point de fuite aussi. merci pour l’explication. J’ai du mal à orienter le trait vers le point de fuite.

    1. Bonjour Zzaza,

      Si tu parles de l’exemple dans l’article sur « la rue qui tourne » ce n’est pas compliqué.

      Tu traces d’abord une ligne horizontale. Puis sur cette ligne tu places 4 points dont chacun est à une distance supérieure au précédent. Par exemple l’écartement entre le 1er point placé de façon arbitraire et le 2e point sera de 2cm, puis le suivant à 3,5 cm, le suivant à 5 cm et le dernier à 7 cm. Tu constates que les points s’éloignent de plus en plus les uns des autres dans un accroissement progressif. Chacun de ces points est un point vers lequel tu feras fuir les éléments de la maison (toit, façades, fenêtres et portes) que je n’ai pas représenté pour simplifier le dessin.

      Voilà j’espère que mes explications sont suffisamment claires.
      Bises amicales
      Jissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *