outil1

Dans un article récent je vous ai parlé des tracés directeurs, du nombre d’or et de la règle des tiers adoptés par les Anciens. Nous allons donc voir comment mettre cela en pratique très facilement dans nos compositions et nos croquis. Il nous faut un peu de matériel, à savoir : Une règle plate graduée, un cutter, un crayon, un carton épais et une bobine de fil.

 Je me suis servi du dos d’un vieux carnet de croquis. J’ai découpé dedans un rectangle de 21 x 14 cm. Je décide de créer une fenêtre ayant pour grande dimension un multiple de 3 puisque nous parlons de la « règle des tiers ». Je vous ai dis que le nombre d’or est égal à 1,618. Par facilité, je choisi 15 centimètres pour le grand coté (parce que divisible par 3) ce qui fait que mon petit coté devra être égal à 15/1,618 = 9,27 cm. que j’arrondi à 9,30 par simplification (divisible par 3).

outil2

Au cutter je découpe dans mon carton une fenêtre de 15 x 9,3 cm. Attention à vos doigts et à ne pas laisser traîner le cutter (si vous avez des enfants) car c’est un outil dangereux qu’il faut manier avec précaution.

Au crayon je trace (sur la longueur de ma fenêtre intérieure) des marques à 5 et 10 cm. que je prolonge jusqu’au bord extérieur. Ensuite je fais de même sur la largeur de ma fenêtre en traçant des marques pour la diviser en 3 segments égaux. Je place ainsi la première marque à 3,1 cm. et la seconde à 6,2 cm. Je prolonge ces deux marques sur le bord extérieur. A l’aide de mon cutter je pratique de petites incisions de 2 à 3 mm sur chaque marque au bord de mon carton.

outil3

Maintenant je prends ma bobine de fil que je passe dans la première entaille en laissant dépasser le fil de 1 à 2 centimètres que je maintiens en place avec du ruban scotch invisible. Je tends le fil en le passant dans l’encoche opposée sur le bord extérieur de mon carton. J’immobilise le fil en place avec un bout de scotch. J’ai choisi de ne pas couper mon fil mais il est tout à fait possible et plus facile de refaire la même manipulation en coupant le fil à chaque fois et en le maintenant avec mon ruban de scotch invisible. Tendez bien le fil.

Voilà en quelques minutes vous avez un outil de visée pour cadrer vos paysages, vos natures mortes ou même vos portraits en appliquant la règle du nombre d’or et des points d’or situés aux intersections de votre fil.

Nota Bene : Si le format de fenêtre respecte la règle du nombre d’or, elle s’approche aussi du standard français des châssis toilé 60 M (pour 60 Marine) dont les dimensions 130 x 81 cm. donnent un rapport égal à 1,605 assez proche du 1,618. Bien évidemment rien ne vous interdit de coller parfaitement aux dimensions standards des châssis toile tout en appliquant la règle des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *