Bonjour à toi, aujourd’hui je vais te montrer comment peindre un sapin à l’aquarelle.

Pour toi qu’évoque le sapin ? Pour moi c’est bien évidemment les souvenirs des Noëls passés en famille quand j’étais encore enfant. C’était alors une vraie joie, non pour les cadeaux que nous apportait le “Père Noël en passant par la cheminée”, mais c’était surtout le bonheur du rituel de la décoration de la maison. Pour cette occasion, papa ramenait un grand sapin et nous sortions, comme chaque année, les cartons contenant les guirlandes lumineuses, les boules en verre soufflé si fragiles et les petits personnages que l’on accrochait à l’extrémité des branches du sapin. Puis nous installions aussi, sur le tablier de la cheminée, la crèche avec les santons de Provence. Cette crèche avait été fabriquée par l’ébéniste de l’Assemblée Nationale. Il n’y avait chez nous aucune connotation religieuse à tous ces rituels mais juste le plaisir d’être réunis en famille dans l’attente de l’ouverture des cadeaux. Les yeux des petits brillaient, ceux des grands aussi, et un large sourire éclairait le visage de chacun. Nous étions une famille aimante et heureuse.

J’ai grandi et mon père est parti trop tôt d’une rupture d’anévrisme vers “un monde que l’on dit meilleur”… La magie a cessée d’opérer lorsque ma nièce Sophie est sortie de l’âge de l’enfance. Les enfants sont le lien qui nous rattache à nos traditions familiales et ancestrales. Il ne faudrait jamais grandir et garder toujours son cœur d’enfant afin de continuer de s’émerveiller devant la chute des flocons de neige ou le feu qui brûle dans la cheminée en dispensant sa douce chaleur bienfaisante. Mais voilà on ne peut faire tourner les aiguilles du temps à l’envers sauf dans notre mémoire, alors il faut s’accommoder du temps présent. C’est la vie et c’est pourquoi après t’avoir fait voyager dans le passé de ma mémoire je t’invite à poursuivre en prenant ton pinceau et tes couleurs.

Le Sapin – Dessin aquarellé – JisséBro

Pour le dessin du sapin je t’invite à lire mon article sur la façon de dessiner un paysage de neige et de t’entraîner au graphisme de l’arbre. La forme générale s’inscrit dans un triangle. Avec un crayon 2H – sans appuyer – commence par tracer un triangle de 6 cm. à la base pour 15 cm. de haut environ. Puis avec un crayon 4B ou 6B en commençant par le sommet redescend vers la base avec des petits mouvements d’oscillations de la pointe du crayon tout en laissant des blancs… Regarde la vidéo ci-dessous et reproduis cet exercice.

Clique sur le triangle ci-dessus pour démarrer la vidéo…

En observant mon croquis aquarellé il est facile de comprendre que j’ai tenu compte de la “physique” pour donner plus de réalisme à mon dessin. Que se passe-t’il dans la “vraie vie” ? La neige à un poids, et les branches du sapins une longueur et une surface. Au sommet du sapin, les branches viennent de “naître”, elles sont donc plus jeunes et plus frêles, et occupent moins de surface que les branches du bas plus anciennes et plus robustes. Les branches du bas vont donc recevoir une plus grande quantité de neige que celles du haut. Il faut donc laisser des blancs plus importants à la base et peu, ou pas du tout, au sommet de l’arbre. C’est logique, mais la logique et le dessin parfois ne font pas toujours bon ménage. Il vaut donc mieux que je rappelle cette règle simple .

La neige est blanche sauf en peinture où “blanc sur blanc ça ne le fait pas”… donc l’astuce c’est de peindre les ombres avec des gris froids, des bleutés, des mauves. Il faut donc beaucoup d’eau sur le pinceau et peu de couleur. Sur la partie gauche de l’aquarelle dans le lointain, sur un ciel jaune de fin de journée se détache la silhouette de sapins dont la valeur sombre conduit le regard vers le sujet principal. Puis sur la droite en perspective une ligne de sapin plus clairs. Pourquoi ai-je employé une valeur plus claire pour ceux là puisqu’ils sont plus proches que les sapins de la partie gauche ? Certes ils sont plus proches, puisqu’ils sont plus gros, mais si j’avais mis une valeur sombre, ici aussi, le regard aurait suivi cette ligne sombre et serait sorti de l’oeuvre… Là, par l’emploi de valeurs plus claires, le regard de l’observateur reste plus longtemps sur le sapin principal qui est mon point focal.

Tu ne dois pas hésiter à venir “recrayonner” par dessus ton dessin aquarellé pour renforcer les valeurs sombres du dessin. La mine graphite est grasse donc l’aquarelle ne prendra pas dessus mais inversement tu peux revenir au crayon graphite par dessus ton aquarelle (lorsqu’elle est sèche bien sûr). Attention il s’agit bien d’un dessin aquarellé et pas d’une aquarelle où le crayon se fait plus discret. Mais dans les deux cas la technique reste identique. C’est le blanc du papier qui fait la neige mais la neige est rarement blanche à l’aquarelle où du moins elle n’est perceptible que par son contraste avec la couleur environnante.

Le second exercice consiste à dessiner un sapin uniquement au pinceau. Après avoir mouillé le papier je suis venu poser mon pinceau… Je m’y suis repris à plusieurs fois car souvent le papier était encore trop mouillé et la couleur diffusait trop vite (en s’étalant où je ne voulais pas). Dans ce cas là je n’hésite pas à la stopper d’un brusque coup de “mouchoir en papier” tamponné rapidement et avec plus ou moins d’insistance pour stopper le phénomène de diffusion. Le papier doit être mouillé “mât frais” (s’il brille c’est que l’eau est encore en surface et que la couleur va s’étaler à la surface en glissant sur la pellicule d’eau). Cela signifie aussi qu’il n’y a pas assez de matière au bout du pinceau donc que je dois reprendre un peu plus de couleur pour qu’elle “bloque” et reste en place. Les petites griffes de bout de branches sont ajoutées ensuite a sec ou lorsque l’aquarelle est encore suffisamment humide pour “tirer la couleur” avec une brosse sèche mais pas trop non plus “pour que les griffes restent en place sans diffuser”.

Parlons couleur: Pour cet exercice je te propose quatre couleurs de chez Winsor et Newton.

  1. JAUNE TRANSPARENT – PY150
  2. TERRE DE SIENNE BRÛLÉE – PR101
  3. BLEU OUTREMER – PB29
  4. BLEU WINSOR – Nuance Rouge – PB15

Une petite remarque importante: Après être resté un certain temps sans peindre, à l’ouverture du tube de Jaune Transparent j’ai constaté l’écoulement d’un liquide, ce qui ne devrait pas être, car ce faisant il y a dessiccation et donc risque de voir le pigment sécher et durcir dans le tube. Les autres couleurs plus récentes (nouvel emballage) sont OK. A surveiller donc…

Pour obtenir un beau “vert sapin” je mélange les deux bleus à parts égales et j’y ajoute le Jaune Transparent. Selon la quantité de jaune, le vert sera plus clair ou plus foncé. Pour le foncer encore davantage j’ajoute une pointe de Terre de Sienne Brûlée. Nota Bene: Pour aller vers un presque noir (à nuance verte) je mélange du Bleu Winsor Nuance Rouge avec du Terre de Sienne Brûlée. Enfin en mélangeant le Bleu Outremer avec le Terre de Sienne Brûlée j’obtiens un Gris coloré.

Cet exercice est formateur et “fun”: Son but n’est pas de faire beau mais de comprendre le cycle de l’eau sur le papier et dans les poils du pinceau. Noël approche voilà l’occasion pour toi de faire quelques petites cartes sympas et uniques puisqu’aucune ne sera semblable à une autre. Je te souhaite donc beaucoup de plaisir et d’amusement à la réalisation de tes cartes de fin d’année qui feront un cadeau personnel pour chaque ami(e)s. Alors merci qui ? Merci Jissé 😉


Si cet article te plait, Merci de le partager avec tes ami(e)s...

2 thoughts on “Comment peindre un Sapin à l’aquarelle

    1. Bonjour Emeline,

      Un GRAND MERCI Emeline pour ta visite et ton gentil commentaire. Comme adulte nous sommes tous des “petits enfants” qui avons grandis trop vite… mais au fond du cœur l’enfant est toujours là pour s’émerveiller devant un sapin de Noël. Bises amicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish