Bonjour aujourd’hui je vais t’apprendre à dessiner MICKEY. La période est difficile pour les grands et les enfants et dans chaque adulte sommeille un enfant. Cette petite souris, dessinée par l’Américain Walt DISNEY, a accompagnée mon enfance chaque semaine avec le JOURNAL DE MICKEY. J’ai commencé à dessiner en copiant les personnages comme les adorables TIC et TAC (Chip and Dale in English).

Bien évidemment il y avaient aussi les dessins animés comme les trois petit cochons, ou les aventures de Mickey, Minnie et tous leurs amis; Pluto, Goofy, Donald, Daisy, Pat Hibulaire et les affreux Rapetout, ou les contes de fées comme Blanche Neige, Cendrillon, la Belle au bois dormant, Pinocchio, Dumbo ou les 101 Dalmatiens ou Alice au pays des Merveilles. Bref cela faisait beaucoup d’amis virtuels pour peupler mon imaginaire d’enfant et celui de ma sœur et mon frère.

Quand il m’arrivait de faire un cauchemar qui me réveillait, pour me rendormir je me projetais l’image mentale d’un dessin animé avec mes amis imaginaires. Et ça fonctionnait plutôt bien. Cet amour pour les personnages de BD et de dessins animés m’a suivi longtemps puisque j’avais envoyé quelques copies de dessins aux studios DISNEY qui m’avait demandé de compléter ceux-ci par des croquis de modèles vivants, ce que je n’ai pas fait… Malgré cela, cet amour a déteint sur la jeune génération puisque mon neveux Clément travaille depuis de nombreuses années dans le parc d’attraction de Disneyland Paris.

POUR LES TOUT PETITS: Demande à papa ou maman d’imprimer la tête de Mickey pour la colorier. Sur le modèle les oreilles sont noires comme les “cheveux”… Rien ni personne ne t’empêche de choisir une autre couleur si cela te fait plaisir de les colorier en bleu ou en orange. Fias comme tu en as envie c’est ton coloriage, pas celui de papa ou maman.

COLORIAGE A IMPRIMER

DESSIN DE MICKEY POUR LES PLUS JEUNES:

Cette première partie d’article va te montrer comment dessiner la tête de Mickey vue de face. Je l’ai divisée en deux sections.

La première est une simplification qui s’adresse aux plus jeunes, la fin de l’article concerne plus les adolescents ou les adultes car le tracé directeur sans être compliqué ne sera pas compris des tous petits.

LE MATÉRIEL: Tu as besoin d’un couvercle de boite de fromage rond (exemple camembert ou vache qui rit), et d’un couvercle plus petit (d’un pot de confiture par exemple). Tu peux remplacer le rond de la boite de fromage par un bol posé à l’envers. Il te faut aussi un crayon, une règle graduée plate de 20 cm. une feuille de papier, et si nécessaire une gomme.

Par simplification j’ai placé sur une même image, les étapes successives donc bien évidemment tu ne feras qu’un seul dessin sur ta feuille… MICKEY est unique et contrairement à Donald ne possède pas trois neveux.

  1. Pose le couvercle au milieu de ta feuille, ne le bouge plus et avec ton crayon fait en le tour. Lorsque tu reviens à ton point de départ, tu peux enlever le couvercle tu n’en auras plus besoin.
  2. Avec ta règle plate (double décimètre) trace la ligne du diamètre vertical que tu diviseras en 4 segments égaux. Et divise par 2 le dernier segment (celui du bas). N’appuies pas trop fort sur ton crayon pour que les lignes de construction soient les plus discrètes possible.
  3. De part et d’autres de cette ligne verticale, positionne les yeux. ATTENTION ils ne doivent pas dépasser la ligne du haut. Ils la touchent mais ne la dépassent pas. Par contre regarde que les yeux descendent plus bas que le diamètre (la ligne horizontale du milieu du cercle).
  4. Dessine le nez en le posant sur la 3ème ligne horizontale.

4. Il est temps de passer aux oreilles de Mickey… Pour cela prend ton couvercle du pot de confiture et pose le sur la ligne du haut comme sur le dessin. Avec ton crayon fait le tour du couvercle. Fais la même chose avec la deuxième oreille.

5. Trace la bouche de Mickey avec un arc de cercle qui s’appuie sur la 5ème ligne et fais la remonter un peu au dessus de la quatrième ligne (comme sur le dessin du milieu).

6. Il est temps de passer à la bouche. Donne un petit coup de gomme sur le menton pour dessiner la bouche et la lèvre inférieure (3ème image ci-dessus).

quelques coups de gomme

7. Pour finir le dessin gomme les quelques traits et termine de dessiner les joues de façon à transformer cette “tête d’ourson” en tête de Mickey en traçants les joues et les “cheveux”. Hé oui si les souris ont des poils, Mickey lui à des cheveux sur la tête !

COMMENT TRACER LA TÊTE DE MICKEY (Pour les adultes et les ados)

Cette dernière partie concerne les “plus grands” (encore que nous sommes tous de grands “enfants” avec ce dessin). Le matériel est identique sauf que je t’invite à remplacer la boite à camembert et le couvercle du pot de confiture par un compas.

Pourquoi ne pas l’avoir proposé pour les plus jeunes ? Parce qu’avec sa pointe d’acier, un compas présente un danger pour les enfants. Si tu n’en as pas alors mange du fromage !

ASTUCE: Pour éviter de faire un trou dans ton papier à dessin (si tu veux l’aquareller) pique la pointe dans une gomme que tu poseras sur ta feuille de papier. Attention de ne pas bouger la gomme…

Tout comme la Joconde de Léonard de Vinci, le Mickey de Disney répond à un tracé directeur précis que je vais te montrer maintenant pour te récompenser de m’avoir lu jusqu’ici.

Tracé directeur de la tête de Mickey

Je t’invite à imprimer ces deux images (et surtout la dernière ci-dessous) pour comprendre comment rien n’est laissé au hasard dans un dessin aussi “simple” que la tête d’une petite souris légendaire. Cette précision est peut-être le secret de la longévité de son succès.

Tout dans l’Univers répond à de justes proportions, il faut donc apprendre à voir au-delà des apparences.

Une dernière précision. Le dessin de la tête de Mickey est fait d’après celui de son créateur, l’illustre Walt Disney mais le tracé directeur est mon interprétation de son dessin.

Peut être le Franc-Maçon Walt Disney a t’il fait usage d’un tracé directeur identique ou proche de celui-ci puisqu’il était initié aux proportions et aux nombres…

Ou peut-être n’est-ce qu’une lubie de mon esprit qui voit des tracés directeurs partout. Tout est vibrations, tout est nombres et chaque nombre et chaque vibration peuvent se résumer en un dessin. C’est la leçon de ce jour.

Si cet article te plait je t’invite à le partager autour de toi avec tes ami(e)s en attendant de nous revoir très vite pour un prochain article.

Superposition de la tête de Mickey Mouse avec son tracé directeur.

Vues : 59

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com