Bonjour à toi du fond de la tombe où je repose… Je plaisante quoique ne sommes nous pas tous des morts en sursis ? Un jour je vais mourir, et tu sais quoi ? Toi aussi… car à moins de découvrir l’élixir d’immortalité cher aux Alchimistes, comme Nicolas Flamel, dès lors que nous naissons nous mourons. “Memento Mori” (souviens toi que tu vas mourir) ainsi se saluaient certains moines autrefois. Pourquoi est-ce que je te parle de cela ? Parce que c’est Halloween. Cette fête païenne serait – à l’origine – une fête Celtique célébrant le renouveau… Le “nouvel an” en quelque sorte. L’année n’a pas toujours commencée au 1er janvier. C’est à Jules César que nous le devons avec l’instauration du calendrier Julien qui à précédé le calendrier Grégorien (notre calendrier actuel) mais avant Jules, le calendrier Romain faisait commencer l’année en Mars. Chez les moutons le bélier marche en tête du troupeau, dans le Zodiaque le bélier ouvrait la marche des signes astrologiques et l’année Zodiacale.

De cette période il nous reste le nom de quelques mois et c’est ainsi que le nom du mois de novembre signifie le “neuvième” (septembre = le septième, octobre = le huitième et décembre = déca, le dixième). En numérologie le chiffre 9 marque la fin d’un cycle, l’accomplissement. Le 10 qui est le chiffre suivant indique, quant à lui, un nouveau départ symbolisé par sa réduction théosophique 10 = 1 + 0 = 1. Le 31 octobre qui est le jour d’Halloween marque donc la veille du renouveau et voila pourquoi c’est un jour de fête et de célébration. Il est intéressant de constater que la durée de gestation chez les humains est de neuf mois pour donner naissance au nouveau né. Octobre accouche ainsi de Novembre.

Les Celtes ne comptaient pas en jours mais en nuits. La période de l’Hiver était la période de la nuit dédiée à Odin dieu des Morts, de la Guerre et de la Connaissance ésotérique (magie et prophétie). L’hiver dure 3 mois + 9 autres mois pour faire une année. La mythologie Celte faisait référence aux 9 mondes. Il est évoqué le sacrifice d’Odin qui se transperce de sa lance sur laquelle il reste accroché à l’arbre Cosmique de la Connaissance pendant 9 jours et 9 nuits au bout desquels il ressuscite. Cette résurrection, cette renaissance c’est celle de l’initié qui meurt au monde profane pour devenir un homme nouveau. C’est en fait le vrai sens d’Halloween. Mais alors pourquoi y associer la mort ? Parce que la mort marque bien la fin du cycle de la vie ! Et si comme moi tu crois à la réincarnation alors tu comprends que cette mort n’est pas une fin en soi mais le début d’une nouvelle histoire.

Je t’ai fabriqué une image très “Halloween” avec une tête de mort et un décor de cimetière. J’espère qu’elle te plait ? Pour le dessin de la tête de mort je t’invite à te reporter à mon article “comment dessiner un crane” qui te montre en détail les lignes et tracés de construction. Pour ce faire je suis allé chercher des images libres de droit sur Pixabay.com que j’ai retravaillé rapidement avec mon logiciel Photoshop CS5 (un vieux car je n’ai pas les moyens d’avoir la dernière version “up to date”…).

Je te donne ici les images pour te permettre de composer ton dessin. Le fantôme d’abord. Ses canines poussent la nuit alors évite de dormir près de ton ordinateur car on ne sait jamais ce qui peut arriver la nuit…

Et puisque je te parle de dormir voici le lit où repose ce personnage… Ce que j’aime dans les cimetières Anglais ou Américains c’est qu’il n’y a pas d’allées gravillonnées comme dans nos cimetières mais c’est l’herbe grasse qui pousse entre les tombes. La Nature reprend ses droits car nous sommes poussière d’étoile et partie intégrante de “Mother Nature” – la Terre notre mère nourricière “car poussière nous sommes et nous retournons à la poussière” (Psaume 103:14). Je te l’ai dis je ne suis pas particulièrement religieux car je ne crois pas en Dieu, Allah, Yahve ou quel que soit le nom que l’on donne à cette croyance humaine mais je m’intéresse aux symboles. Et cette nature environnante qui reprend ses droits sur l’homme est un beau symbole.

L’homme a voulu domestiquer les océans, les fleuves et les rivières en creusant des canaux, en construisant des barrages ou en détournant et asséchant les cours d’eau et parfois cette nature impétueuse se révolte pour nous rappeler qu’elle nous nourrit, nous accueille et nous protège et que nous humains sommes souvent bien ingrats de tant de générosité. N’oublie pas de temps en temps de pratiquer la GRATITUDE… N’est-ce pas là une belle façon de terminer la journée ?

Mais parlons un peu du dessin… D’abord je te conseille d’utiliser du fusain avec ton crayon. Pourquoi ? Parce qu’avec le fusain tu vas facilement obtenir une densité de noir plus importante qu’avec un crayon à mine de graphite (J’ai pris un crayon fusain pour une meilleure tenue et c’est aussi moins fragile qu’un bâtonnet de fusain classique). Cela va te permettre de “salir” ton dessin pour lui donner une “atmosphère”… Avec ta gomme tu vas pouvoir faire “baver” ton trait comme je l’ai fais sur autour de la tête de mon fantôme, et sur la silhouette de l’arbre mort… J’ai utilisé la technique expliquée dans mon article https://apprenez-a-dessiner.com/comment-dessiner-un-arbre-sous-la-neige/Cette technique est simple à mettre en oeuvre et donne de bons résultats pour donner une idée de pluie, de bourrasques de vent, de la furie des éléments qui se déchaînent qui sied très bien à ce genre de dessin. Rajoute des oiseaux qui volent (des corbeaux comme dans les oiseaux d’Alfred Hitchcock) puis un coup de gomme crayon dans la grille à rond pour faire apparaître une pleine lune… Houuuuu même pas peur !

Voilà amuse toi autour de ce thème, tu as encore la Toussaint et la Fête des morts pour faire tes dessins. Je te souhaite une Joyeuse Fête d’Halloween en attendant de nous revoir très vite pour parler à nouveau du dessin. Si cet article te plait n’hésite pas à le partager. A très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
%d blogueurs aiment cette page :