Bonjour et merci d’être ici sur le blog “apprenez-a-dessiner.com” pour faire des taches à l’aquarelle avec moi. Depuis notre enfance on nous a plus ou moins interdit de faire des taches… Je suis d’une génération suffisamment âgée pour avoir connue l’usage des encriers en porcelaine blanche encastrés dans les tables d’école. Ils étaient remplis d’une belle encre violette. Evidemment les premiers essais pour écrire à la plume “sergent major” se terminaient souvent par une grosse tache d’encre sur le cahier à gros carreaux. Tache vite absorbée par le buvard sur lequel pouvait figurer une publicité pour le lait, ou pour le chocolat Meunier ou Poulain (les plus connus alors).

Régulièrement, je revenais le soir à la maison avec les doigts violets et quelques taches sur ma blouse d’écolier. Et comme avec la maîtresse d’école, on me disait à la maison de faire attention de ne pas faire de taches sur mes vêtements. Bref les taches n’étaient pas les bienvenues ni à l’école ni à la maison. Soixante ans plus tard je continue de faire des taches : La sauce tomate ou la vinaigrette adorent mes chemises, c’est magique je les attire. Mais désormais je fais aussi des taches par plaisir sur mes carnets de croquis ou mes blocs d’aquarelle.

Comme tu le vois il y a deux grandes familles de taches: Celles qui arrivent là par accident suite à un geste maladroit et les taches provoquées, recherchées et voulues. C’est de la seconde catégorie que nous allons parler aujourd’hui. En ce qui concerne les taches accidentelles il est facile de s’en prémunir. Je te donne un conseil tout simple; Lorsque tu fais de la peinture ou que tu utilises des encres ou de l’aquarelle liquide type Ecoline, place tes encriers, tes godets et tes récipients d’eau pour les avoir à ta main sans te balader inutilement au-dessus de ta feuille. Si tu es droitier ne va pas mettre ton eau à gauche de ta feuille car à chaque fois que tu vas tremper ton pinceau dans l’eau tu devras traverser au dessus de ton travail. Donc par principe si tu es gaucher place tes récipients à gauche et si tu es droitier met les à droite, de cette façon tu limites les risques.

Pourquoi faire des taches ? A cela plusieurs bonnes raisons:

  • C’est LUDIQUE. La tache est un jeu avant d’être un art ! Si tu as peur de faire des taches tu peux être presque certain que la “loi d’attraction” jouera en ta défaveur. Une façon de combattre la peur est de la provoquer “en sortant de ta zone de confort”: Joue avec les taches.
  • C’est à la “mode”. De grands artistes depuis longtemps ont intégré les taches dans leurs œuvres. C’est par exemple Jackson Pollock avec le “dripping”. Chez les aquarellistes je citerais les projections de Maryse De May dans certaines de ses aquarelles, mais aussi Sonia Privat (dans ses portraits avec des coulures) ou Viktoria Prischedko. Le regain d’intérêt du public pour les aquarelles en technique humide donne une importance plus grande à la place des taches dans la peinture.
  • Structuration de l’espace: Une seule tache est presque toujours un “accident”, deux taches sont une rencontre, plusieurs taches créent un cheminement de l’œil de tache en tache.
  • Création d’effets et de matière. Les taches apportent une richesse sur un fond trop sage.
  • Faire vibrer la lumière par la couleur. Une petite tache vibrera avec d’autant plus de force que sa valeur sera intense. Une petite tache très colorée aura un impacte plus important qu’une grande tache claire. Ce n’est pas la dimension de la surface qui compte mais son intensité.

Les taches peuvent être POSITIVES par un apport de couleur (charge de pigments colorés sur le papier) ou NÉGATIVES par soustraction de la couleur (taches d’eau sur un fond coloré). Dans le portrait ci-dessus tu peux voir les deux effets. Dans la chevelure les taches d’eau ont enlevé de la couleur alors que les taches jaunes en ont apporté. Un autre exemple de “taches négatives” est présenté dans l’article “comment peindre la neige” qui montre qu’en utilisant des grains de sel sur un fond humide on absorbe l’humidité du papier en retirant la couleur du fond pour faire apparaître le blanc du papier sous la forme de petites étoiles blanches.

MÉTHODES POUR FAIRE DES TACHES ? Tu peux utiliser un gros pinceau “mouilleur” (genre petit gris) qui retient des charges d’eau importantes. Après avoir chargé ton pinceau en eau (et en pigments si nécessaire), presse le au-dessus de l’endroit ou tu veux faire une tache. Plus la goutte tombe de haut, plus elle se fragmente en une multitude de petites taches. Au moment de son impacte avec la feuille de papier, elle explose en gouttelettes. Tu peux utiliser un compte gouttes ou une pipette pour remplacer le pinceau mouilleur.

Autre technique: Celle du “fouet”. Une fois ton pinceau chargé de liquide (eau, écoline, encre) “fouette” l’air au-dessus de ta feuille. Tu vas tracer des lignes de taches mais l’inconvénient c’est que tu risques aussi de projeter de la peinture autour de toi… et sur toi ! A pratiquer à la belle saison sur la pelouse du jardin ou dans le square en bas de ton immeuble. Tu ne manqueras pas de spectateurs si tu fais cela, toutefois attention à ne pas finir la séance en bagarres à coups de pinceaux avec les premiers rangs qui se seraient fait éclabousser par ta gestuelle.

crayon_aqua

Amuse toi à faire des taches, c’est permis, c’est même recommandé si tu veux les intégrer dans ton travail. Il y a deux façons de faire selon moi. La première est de travailler d’abord ton fond en y intégrant des taches et de revenir ensuite travailler sur ce fond dans une autre technique (technique à sec) ou avec un autre médium (pastel sur fond aquarellé). L’autre technique consiste à jouer avec les taches au cours de la réalisation de ton oeuvre mais cela nécessite un peu d’expérience pour ne pas gâcher ton travail en cours.

La première technique est plus “safe” ou moins “stressante” puisque le travail se fait à sec après coup. C’est le cas de mon autoportrait sur fond bleu. La seconde est plus “fun” – et plus créative peut être – puisqu’elle laisse une part plus grande à l’improvisation sur l’instant. A toi de trouver ce qui te correspond le mieux ? Technique mixte sèche ou humide ? Taches positives ou négatives ? ALORS MET TOI A LA TACHE SANS TARDER !


Si cet article te plait PARTAGE-LE autour de toi. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d blogueurs aiment cette page :