Bonjour, aujourd’hui je te parle de Perspective… aïe aïe aïe voilà un mot qui fâche… Mais non rassure toi ce n’est pas si compliqué que cela lorsque l’on fait cela de façon décontractée étape par étape. Pour commencer je vais te montrer comment tracer un quadrillage en perspective. Ce pourrait être un damier (100 cases) ou un échiquier (64 cases), ou même un pavage au sol, cela n’a aucune importance. Penses à ce que tu veux.

Pour rappel des principes de base :

  1. La ligne d’horizon passe par le regard de l’observateur
  2. Les points de Fuite sont situés sur la ligne d’Horizon
  3. Toutes les lignes fuient (se rejoignent) vers les points de fuite.

1ère ETAPE : Sur une feuille nous traçons une ligne horizontale (en rouge sur l’image) sur laquelle nous plaçons deux points F1 et F2 positionnés au hasard. Cette ligne horizontale rouge est la Ligne d’Horizon et F1 & F2 sont les points de Fuite de ce dessin.

Plaçons un point quelconque (A). Depuis celui-ci il faut joindre les deux points de fuite. Sur A.F1 et A.F2 on positionne les points B et D pour fixer une largeur et une longueur à notre quadrilatère. Fais selon ton envie mais essaye que cela ressemble quand même un peu à mon exemple. Tu peux décider de donner la même dimension aux deux cotés, et tu auras ainsi un carré en perspective plutôt qu’un rectangle. C’est ton libre choix…

Perspective d’un quadrilatère

OU SE TROUVE L’OBSERVATEURLa position de l’œil se trouve à l’aplomb du point A… En effet si l’observateur était plus à droite ou plus à gauche, l’angle de vision serait changé et donc on percevrait plus d’un coté et moins de l’autre. Seule cette position à l’aplomb de l’angle nous donne cette unique vision.

2ème ETAPE: Souviens-toi, nous sommes en perspective cela veut dire que tout ce qui est proche de l’observateur est plus grand que tout ce qui est plus éloigné. Ainsi plus on s’approche de A et plus les dimensions perçues apparaîtront grandes et plus on s’en éloigne et plus les dimensions sembleront rétrécir. Cela veut dire aussi qu’il ne faut pas prendre le milieu des cotés comme acquit car précisément du fait de la perspective ils ne sont pas du tout au milieu des cotés AB et AD. Pour trouver le centre des cotés il suffit de croiser les diagonales et joindre l’intersection aux points de fuite.

3ème ETAPE: Les médianes déterminent 4 quartiers dans lesquels ont peut également tracer de nouvelles diagonales et joindre chacune des intersections avec les deux points de fuite. Il est ainsi possible de “resserrer” les mailles de la grille.

POUR TERMINER: Il ne reste plus qu’à donner un coup de gomme pour effacer les lignes de construction (lignes de fuites et diagonales) et renforcer les traits de la grille. Garde en mémoire qu’une grille peut servir à reproduire n’importe quel dessin à l’aide d’un simple quadrillage, voilà ainsi expliqué comment mettre facilement en perspective un dessin sur un mur ou sur un sol. En second lieu, tout ce qui est valable pour un plan horizontal l’est aussi pour un plan vertical.

Je te conseille donc de répéter ce petit exercice simple pendant les jours qui vont suivre de façon à ce que cela devienne pour toi quelque chose de facile, naturel et automatique. Et bientôt tu pourras dire : “La perspective c’est simple comme bonjour” ! En attendant de nous retrouver pour un prochain article, je te souhaite beaucoup de plaisir à dessiner ou peindre. A très vite.


Si cet article te plait, partage le avec tes ami(e)s
Partages 0

2 thoughts on “Quadrillage en perspective

    1. Bonjour,
      C’est vraiment très gentil à vous. Je n’ai pas encore exactement l’idée du prochain sujet mais il y a déjà quelques heures de lecture en attendant (sauf si vous avez déjà tout lu…).
      Cordialement
      Jissé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by wp-copyrightpro.com

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish