skill photo

Bonjour c’est encore moi… J’ai vu de la lumière alors je me suis invité pour te parler des bienfaits inattendus du dessin qui vont t’aider dans ta vie quotidienne à franchir quelques obstacles. Soyons clairs cela ne va pas t’aider à gagner à l’Euro millions ni à trouver l’élu(e) de ton cœur (encore que…). Alors voyons sans tarder les avantages que je vois à savoir dessiner.

  1. Adopter la Zen attitude: Dans un monde en pleine ébullition, dans lequel tout va de plus en plus vite dans tous les sens, cela va te permettre de “prendre le temps de te poser” pour dessiner car il est rare – pour ne pas dire impossible – de dessiner en courant, en surfant, en sautant d’un bus à l’autre, ou d’un train dans un un avion ou un taxi. Par contre si tu passes des vacances sur une péniche qui glisse lentement sur les canaux, si ce n’est pas toi qui tient la barre, tu auras tout le temps nécessaire pour peindre à l’aquarelle quelques paysages ou faire du dessin et des croquis d’après nature.
  2. Etre plus à l’écoute et plus attentif au monde qui nous entoure: Dessiner c’est d’abord savoir observer ce qui implique d’apprendre à regarder les choses et les gens autour de nous. Et lorsque l’on prend le temps de les observer on prend aussi le temps de les écouter. On se trouve alors à faire preuve de plus d’empathie pour son prochain. “Loin des yeux loin du cœur” mais inversement il est difficile de rester indifférent à celles et ceux sur lesquels notre regard se pose.
  3. Pouvoir te ressourcer en te déconnectant de l’ordinateur, des réseaux sociaux si distractifs, du smartphone, de la TV et ses news négatives. En nous reliant en permanence les uns aux autres sur les réseaux sociaux, nous nous coupons de notre “être intérieur”. Il faut le silence de l’ETRE pour entendre notre voix intérieure et pouvoir suivre notre intuition. Le dessin va te permettre de te “débrancher de tout ce fatras technologique” puisqu’un simple crayon et une feuille de papier suffisent pour dessiner. Tout le reste est superflu !
  4. Renforcer ta dextérité et ton habileté. En améliorant ta façon de dessiner, tu deviens plus habile de tes mains et donc pourquoi pas un meilleur bricoleur ou un meilleur jardinier. Y avais-tu pensé ? Bricoler peut te permettre de réaliser de substantielles économies lorsque tu vas refaire la décoration de ton appartement. Je ne te parle pas de redessiner les plans de ta maison car cela nécessite quelques compétences supplémentaires que le simple “coup de crayon” mais le fait de savoir se concentrer sur un dessin pour obtenir un geste sûr et précis (quand c’est nécessaire) fera que tu auras moins de chance de te taper sur les doigts quand tu planteras un clou avec un marteau. Fais gaffe quand même car ça peut faire très mal… le marteau pas le dessin.
  5. En finir avec l’ennui: Il peut tous nous arriver – un jour ou l’autre – de nous ennuyer y compris au milieu d’une foule de gens qui s’amusent parce que “we don’t feel in the good mood” (nous ne sommes pas dans la bonne ambiance)… Lorsque l’envie me prend de dessiner j’oublie mes soucis pour me concentrer uniquement sur mon dessin de sorte qu’il est impossible que je m’ennuie lorsque je dessine.
  6. Le fait de dessiner va développer ta sensibilité artistique et te permettre de mieux apprécier la prochaine sortie dans un musée ou une exposition de peinture dans ta ville. C’est au cours d’une exposition dans ma ville que j’ai fais la connaissance de mon amie l’aquarelliste Maryse De May. C’est mon amour du dessin qui m’a fait m’intéresser à l’Art, aux artistes et aux expositions.
  7. Pouvoir exprimer ses sentiments n’est pas toujours facile pour une personne timide, introvertie ou mal dans sa peau (je suis bien placé pour le savoir). La maîtrise d’une technique artistique comme la musique, la peinture ou le dessin peut aider à exprimer ce que l’on ressent sans pouvoir le formuler par des mots. Verbaliser, c’est à dire mettre des mots sur un chagrin, une douleur ou au contraire un grand bonheur est parfois difficile pour certains. C’est le cas chez les autistes mais pas seulement, pour les hypersensibles aussi. L’Art peut alors devenir le canal d’une expression muette. Ludwig Van Beethoven bien que devenu sourd a su traduire la douleur de son infirmité dans sa musique. Frida Kahlo sanglée dans son corset de fer à su peindre la souffrance de son pauvre corps meurtri dans certains de ses auto-portraits. L’Art permet de transcender les mots en s’affranchissant de la barrière des langues !
  8. Dessiner permet de développer une meilleure coordination entre le cerveau, l’œil et la main et devine quoi ? Tu vas améliorer tes performances physiques dans certains sports comme le basketball, le handball et le volley-ball, mais aussi le tir à la carabine, au pistolet ou le tir à l’arc. Pour ces dernières disciplines – encore plus que pour les jeux de ballons – la concentration et le calme (que l’on développe avec le dessin) seront un réel atout. Aurais-tu cru que la pratique du dessin pouvait t’aider dans la pratique d’un sport ?
  9. Dessiner augmente la faculté d’adaptation et renforce le pouvoir de décision. Voilà un moyen bien singulier pour manager une équipe au sein d’une entreprise et je gage que tu étais loin d’y penser ? Il n’est pas rare que pour renforcer la cohésion au sein d’une équipe – de forces de ventes par exemple – une entreprise invite ses collaborateurs à participer à des disciplines sportives comme le saut à l’élastique ou l’accro-branches qui sont des épreuves très physiques. Toutefois je n’ai pas connaissance que l’on ait fait appel à des stages de dessin pour développer la prise de décision. Pourtant lorsqu’un manager est appelé à faire un choix “stratégique” pour la bonne marche de son entreprise ou la signature d’un contrat important il lui faut utiliser plus de capacités intellectuelles et émotionnelles que de réelles qualités physiques. Si le business s’apparente parfois à “l’art de la guerre”, le saut à l’élastique nécessite du courage plus que l’utilisation de son cerveau pour se décider à sauter. Pourquoi ou comment le dessin augmente t’il le pouvoir de décision ? C’est très simple. Lorsque tu te trouve face à un sujet à reproduire dans un temps court comme c’est le cas avec du croquis rapide de modèles vivants ou la peinture en plein air, il faut faire des choix décisifs car il est impossible de tout dire en trop peu de temps. Si le choix est judicieux même avec peu de traits le dessin sera bon mais si le choix est mauvais alors le dessin sera raté ! Très vite on apprend ainsi à saisir l’importance de chaque geste pour viser à plus d’efficacité dans son dessin (comme dans la vie de l’entreprise). Peu mais bien !
  10. Augmenter ta concentration: Dessiner c’est avant toute autre chose savoir observer c’est à dire savoir concentrer son attention sur l’objectif à atteindre. En observant un modèle à reproduire notre cerveau analyse la scène et se fixe des priorités. D’abord observer les proportions, puis observer la directions des traits, etc… Ce travail – car s’en est un – demande un effort de concentration pour ne pas se laisser distraire par les changements de lumière, une mouche qui vole ou son voisin d’atelier qui baille devant son dessin.
  11. Lutter contre le vieillissement du cerveau et les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzeihmer. A défaut d’un véritable cours de dessin, faire du coloriage pour adulte est un excellent exercice à pratiquer régulièrement.
  12. Tous ces différents efforts qui sollicitent des zones diverses du cerveau vont améliorer ton quotient intellectuel. Tu vas te sentir “plus intelligent”. Le cerveau est un “muscle” comme un autre, plus tu le fais travailler et mieux il travaille. Le dessin est donc un excellent “coach” pour faire travailler ton cerveau.
  13. Cela aura aussi pour effet d’augmenter ton imagination. Dans le mot “imagination” il y a le mot “image”. L’imagination se nourrit des nombreuses images que nous enregistrons dans notre cerveau tout au long de notre vie. Les images constituent les fondations du dessin, elles aident à enregistrer nos souvenirs dans les couches profondes de la mémoire. Dessiner fait à la fois travailler le sens de la vue mais aussi celui du toucher. Plus nombreux sont les sens qui sont utilisés pour une action et plus l’ancrage mémoriel sera profond.
  14. Meilleure motricité: La coordination qui s’établit entre la main, l’œil et le cerveau permet aussi d’obtenir une meilleure motricité, un meilleure sens de l’équilibre et réduire ainsi le nombre de chutes chez les personnes âgées. Attention toutefois à ne pas faire de croche pieds à ta grand mère histoire de voir si elle tient mieux sur ses jambes après l’avoir fait dessiner pendant cinq minutes: Faut pas pousser mémé dans les orties !
  15. Meilleure sociabilisation: A l’origine vraiment très timide – il me reste des séquelles – la transmission d’un savoir – d’abord enseigner l’Anglais aux très jeunes enfants dans le cadre des “minis-schools” puis ensuite le dessin avec Maryse De May m’ont aidé à m’intégrer dans la société des adultes moi qui reste un enfant déguisé en “grande personne”. Le dessin peut t’aider à te faire des ami(e)s parmi celles et ceux qui partagent les mêmes intérêts que toi. Il existe de nombreux clubs et associations artistiques où tu pourras rencontrer des personnes qui te ressemblent (et plus si affinité). Le dessin ouvre bien des portes, à toi de pousser la bonne !

VOLE PLUS HAUT, VA PLUS LOIN,

RÉVEILLE LE TIGRE QUI EST EN TOI: DESSINE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d blogueurs aiment cette page :