citation-coeur

Si tu sais être vrai, honnête et sincère,
Fuir l’orgueil mais savoir rester fier,

Si tu sais observer sans jamais juger,
Et te tromper sans te décourager,

Si tu peux recommencer avec le même plaisir,
Que ta main et ton œil soient animés du désir
De bien faire sans chercher toujours à plaire,

Si tu peux copier sans être esclave de la copie,
Et exposer en acceptant serein d’être critiqué,

Alors tu seras artiste mon ami

JisséBro

Merci à Rudyard Kipling pour son beau poème “tu seras un homme” qui m’a inspiré à écrire cet article. L’AMOUR et le CŒUR sont le fil conducteur commun à tous les artistes. Amour de l’aquarelle, du pastel et du dessin, Amour de l’Art et des Maîtres du passé, amour des outils (crayons, fusains, rotrings, pinceaux, palette, chevalet, tubes et godets), amour des salons et des expositions. Aimer les rouges, les verts, les bleus, les orangés et les jaunes, aimer la couleur, aimer les valeurs. Aimer tous les sujets de la nature morte aux modèles vivants, du nu aux bâtiments, des animaux aux paysages de la ville et des champs, de la mer et de la montagne. Alors comment ne pas vivre heureux tout simplement puisque tout est prétexte à s’émerveiller dans la contemplation d’un tableau aux cimaises d’un musée ou s’abîmer dans la rêverie de la prochaine esquisse.

Aimer c’est encore avoir le sens de l’échange et du partage. C’est vouloir transmettre un peu de son savoir pour aider l’autre moins avancé sur le chemin escarpé de la connaissance. “Je sais que l’on ne sait jamais” chantait Gabin. Il me faut rester humble car il y a toujours quelqu’un qui fera mieux que moi, qui est plus expérimenté et possède une maîtrise que je n’ai pas ! Comme il est long le chemin avant que de prétendre à la parfaite connaissance de tous les outils et toutes les techniques. Et déjà n’en connaître qu’une seule mais la bien posséder, afin qu’elle n’est plus aucun secret, est l’oeuvre de nombreuses années d’une pratique assidue. Il est ainsi de nombreux autodidactes qui en savent plus long que bien des diplômés de grandes écoles.

La construction de ce blog m’aide à me construire et s’il peut t’aider aussi sur certains points j’en suis heureux. Je continue d’apprendre en apprenant aux autres. Internet a ceci de formidable qu’il est une plateforme d’échanges permanents. Nombreux sont celles et ceux dont j’ai encore à apprendre et si je peux apporter ma petite pierre à l’édifice alors c’est bien. Je l’ai déjà dis à l’origine j’ai créé ce blog pour me sortir d’un chagrin: L’écriture comme le dessin ou la peinture sont des exutoires pour évacuer une peine, une douleur, un stress ou une peur. Par eux-même ces deux modes d’expressions ne sont pas la solution à mes problèmes mais ils m’aident à m’approcher de la solution en posant des jalons sur ma route.

J’ai parlé tout à l’heure de l’AMOUR de l’ART mais il y a aussi l’amour de soi-même et l’amour des autres ou comment fuir les autres en ne s’aimant pas soi-même. Aime toi et le Ciel t’aimera. Cela s’appelle aussi la Loi d’attraction. Beaucoup se plaignent de n’avoir jamais de chance, de ne pas être aimé ou d’autres maux alors qu’il suffit d’un mot pour tout guérir. Dans un autre article j’avais abordé la notion de Karma qui est la résultante de nos actes et nos pensées. Jissé tu t’égares ! Non je ne pense pas. Le DESSIN et plus généralement l’ART contribuent à rendre le monde meilleur en créant une “aura” de bien être autour de soi. Le Dessin apporte un apaisement, une détente de l’esprit qui pour une heure – ou plus – va permettre d’oublier les tracas quotidiens.

Photo by Andreanna Moya Photography

Connais-tu cette magnifique artiste Mexicaine que fut Frida Kahlo ? Elle souffrit le martyr dans un corps supplicié. A six ans la petite fille est atteinte de poliomyélite qui la laisse boiteuse. A seize ans le bus scolaire qui la ramène de l’école est percuté par un tramway et elle se trouve gravement blessée transpercée par une barre métallique. Elle restera alitée de très longs mois pendant lesquels elle dessine et elle peint des autoportraits en observant son image dans un miroir. Elle qui se destinait à la médecine devient ainsi une artiste admirée et célébrée tant pour son courage que pour son talent. Sans le secours du DESSIN et de la PEINTURE que serait elle devenue ? Personne ne le peut dire précisément mais il est certain que l’ART l’a aidé à vivre en sublimant sa souffrance dans ses autoportraits. Cet Amour de l’Art et de la peinture, qu’elle tenait de son père photographe et peintre aquarelliste, sera le fil d’Ariane qui la conduira de l’obscure dédale de sa souffrance vers la lumière rédemptrice de son talent salué et reconnu.

L’AMOUR est il suffisant pour bien dessiner ? Bien évidemment NON mais cela aide si tu aimes ce que tu fais. Pas plus tard qu’il y a quelques jours certains me disaient ne pas aimer la Perspective et le dessin de bâtiment ce que je peux fort bien comprendre… Mais il y a deux façon d’appréhender le dessin. La première est de ne dessiner que ce que l’on aime. Ce qui à deux conséquences: La première je me fais plaisir puisque je dessine uniquement ce que j’aime mais la seconde est qu’en agissant ainsi je ne saurais pas tout dessiner puisque j’occulte tout ce qui ne me plait pas. Il me restera donc des lacunes et je ne maîtriserais pas totalement la technique. La seconde façon que je préconise est de puiser en soi-même la source du plaisir. Le plaisir n’est pas extérieur à moi dans le choix de mon sujet mais il est en moi dans l’acte de dessiner de sorte que – quel que soit le sujet – j’éprouve le même plaisir à saisir mon crayon et dessiner. LE DESSIN EST UNE EXTÉRIORISATION DE SOI-MÊME tout comme le crayon est le prolongement naturel de la main !

Cette vision du dessin fait toute la différence dans les progrès que tu feras. Au “Je pense donc je suis” de Descartes j’opposerais mon “Je dessine donc je suis“. Souviens-toi du “Je suis Charlie” toute la France pleurait alors l’assassinat du dessinateur Cabu et ses copains morts pour avoir réalisé des caricatures qui déplaisaient à des “crétins néandertaliens aux idées fascisantes”. Ce qui montre l’importance du dessin dans la communication d’aujourd’hui qui paradoxalement peut t’aider à vivre mais peut aussi te condamner à mort… Le dessin n’échappe malheureusement pas à la folie du Monde actuel !

AIMER c’est ne pas tricher, être vrai, honnête et sincère ce qui exclu de voler le travail d’un autre artiste en le copiant et en signant l’oeuvre de son nom. Cela veut dire que si on copie une aquarelle d’un autre aquarelliste on signale “d’après l’aquarelle de” et c’est la même chose pour une photographie qui a été publiée dans la presse… Si tu souhaites dessiner ou peindre d’après photo va voir sur les banques d’images libres de droit comme “pixabay.com” (par exemple) où les auteurs renoncent à faire valoir leurs droits en offrant leurs photos à la collectivité. Le seul risque étant qu’un autre artiste choisisse de traiter le même sujet que toi de sorte que si tu exposes dans un Salon, les spectateurs pourront se demander lequel des deux a copié sur l’autre pour le plagier… Donc si tu veux exposer, choisi de dessiner ou peindre d’après TES propres photographies. Comme le dit Maryse De May sois “auteur, compositeur et interprète” de tes œuvres, de cette façon tu ne partageras les honneurs et le succès de ton travail qu’avec toi-même.

Maintenant si tu as un coup de cœur pour mon article, partage le autour de toi !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
%d blogueurs aiment cette page :