Bonjour, pour notre nouveau rendez vous sur apprenez-a-dessiner.com je veux te parler de quelque chose d’extrêmement IMPORTANT aujourd’hui. Ce n’est pas que d’ordinaire ce que j’écris est sans importance mais dans le cas présent cet article va peut-être te permettre d’aller au bout de tes rêves d’artiste.

Un écueil sur lequel tous nous échouons est la lassitude, le découragement qui découle d’une forme de monotonie. Même lorsque nous sommes passionnés, il arrive que notre passion s’émousse avec le temps. Il en va ainsi des passions amoureuses, mais aussi de nos passions artistiques. Le pianiste aime jouer de son instrument favori mais n’apprécie que modérément de devoir quotidiennement faire ses gammes et autres exercices techniques.

Il est donc essentiel de savoir comment rester motiver en dessin !

Moi qui est lamentablement raté ma vie amoureuse je vais me permettre de te donner un conseil précieux: Pour faire durer la passion ou l’amour il faut continuer d’entretenir la flamme de ton amour. – “OK Jissé et quel rapport y a t’il avec le dessin” ? C’est simple et j’en ai parlé ça et là dans plusieurs articles:

POUR AIMER CE QUE TU DESSINES, IL FAUT DESSINER CE QUE TU AIMES !

A part dessiner qu’est-ce que tu aimes faire ? Pour t’aider je vais te faire la liste de ce que moi j’aime.

  • Les Beatles
  • Les animaux
  • L’Egypte ancienne, le Canada, Londres, Paris, l’Alsace
  • Le Dix-huitième siècle
  • Les voitures anciennes
  • L’architecture et les belles demeures (anciennes ou contemporaine)
  • L’ésotérisme
  • Collectionner des tas de trucs (monnaies, dessins anciens, bibelots divers)
  • Les livres
  • La photo
  • La Nature (montagne, forêt)
  • Les brocantes, vides greniers, foires aux antiquaires, salles des ventes
  • etc… La liste n’est pas exhaustive

Chacun des sujets de cette liste peut devenir le sujet d’un (ou plusieurs) dessin(s). Ainsi mon amour des Beatles a donné naissance à un article sur “le portrait de John Lennon” et mon intérêt pour les animaux a engendré une série d’articles sur “comment dessiner un cheval” ou “comment dessiner une tête de chat” par exemple. Avec les voitures anciennes je t’ai montré comment dessiner une voiture de sport.

Tu dois donc prendre une feuille de papier et dresser la liste la plus longue possible de tout ce que tu aimes dans la vie y compris pourquoi pas ce que tu aimes manger… J’aime les fruits. Quand j’étais enfant il y avait dans le jardin une myriade de fruits tels que :

  • des fraises
  • des framboises
  • des groseilles blanches et rouges
  • des groseilles à maquereau
  • du cassis
  • de la rhubarbe
  • des cerises (plusieurs variétés)
  • des prunes jaunes et des prunes rouges
  • des brugnons
  • du raisin
  • des poires
  • des pommes

Et devine quoi ? Cela fait de beaux sujets à peindre ou dessiner.

photo_fruitsSi tu aimes voyager c’est l’occasion de faire un carnet de croquis de voyage, si tu aimes le sport, tu peux alors dessiner des personnages qui courent, sautent, font du judo ou jouent au football ou au tennis par exemple. Si tu aimes la photo je parie que tu possèdes des tas de clichés inexploités qui feraient de bons sujets à dessiner.

En fait tu dois prendre comme prétexte chacune de tes passions pour en faire l’occasion d’un nouveau dessin. Et si tu aimes la BD ou les mangas c’est l’occasion de copier tes héros favoris pour apprendre à les dessiner. Il n’est pas toujours facile de se motiver à aimer tout ce que l’on dessine par contre il est beaucoup plus simple de partir de ce que tu aimes pour en faire un dessin. C’est la “loi du moindre effort”. Si ce que tu veux faire te demande une effort considérable, il y a de gros risque que tu ne le feras pas…

Inversement faire ce que l’on aime ne demande aucun effort. L’humain recherche toujours la facilité plutôt que faire des efforts pour réussir ce qui est difficile. En utilisant ce principe comme “levier” cela va t’aider à faire des progrès en dessin. As-tu un objet fétiche que tu aimes tout particulièrement ? Intègre le dans ton prochain dessin.

Imagine le dessin d’un sommet de montagne enneigé avec l’ours en peluche de ton enfance (celui avec lequel tu ne t’es pas résigné à te séparer)… Cela peut faire une truc vraiment sympa un peu comme le nain de jardin qui voyage autour du Monde dans le film “Le fabuleux destin d’Amélie Poulain”.

Le dessin doit devenir un jeu pour toi car plus tu vas t’amuser, plus tu vas y trouver du plaisir et plus tu vas avoir envie de prendre tes pinceaux et tes crayons pour laisser parler ta créativité… Et c’est comme cela que tu vas pouvoir progresser. Voilà une astuce simple pour savoir comment rester motiver en dessin !

J’espère que cet article va te booster pour expérimenter de nouvelles choses, trouver de nouveaux sujets. En attendant d’avoir le plaisir de te retrouver rapidement je te souhaite le meilleur que la vie puisse t’offrir pour toi et ceux qui te sont proches. A très vite sur le blog apprenez-a-dessiner.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com