La vie est comme un navire qui navigue sur l’océan de nos espoirs et de nos doutes en évitant les écueils de nos peurs et de nos découragements, ou de nos échecs. Nos rêves sont notre boussole et le vent qui gonfle les voiles du bateau de la vie. Va, cours, vole et laisse toi guider par tes rêves ! Rêver c’est libérer ton imagination pour donner des ailes à tes espérances. Ah comme il est beau le pays des rêves accomplis, mais longue et semée d’embûches est la route qui y mène… Fais de la patience et de la confiance tes amies les plus fidèles et tu ne seras pas déçu(e). Mais comment stimuler notre imagination ?

“J’aime” et “je fus aimé” sont mes deux compagnons de voyage. Ils me guident vers l’idée qu’un amour véritable peut renaître à tout jamais de ses cendres… Jacques Brel n’a t’il pas chanté “On a vu souvent rejaillir le feu d’un ancien volcan devenu trop vieux… et quand vient le soir pour qu’un ciel flamboie, le rouge et le noir ne s’épousent-ils pas ?

Mais pourquoi te fais-je pareille confidence sinon pour te dire qu’il n’est point d’âge pour continuer de rêver. Je rêve aujourd’hui – à l’automne de ma vie – comme je rêvais jadis, enfant puis adolescent. C’est toujours le même cœur qui bat en ma poitrine, il est juste un peu plus vite fatigué qu’hier, mais qu’importe puisqu’il bat encore ! “Aimons nous vivants” chante un autre poète. Alors aimons passionnément les êtres qui nous sont proches en pensées. Aimons le chant des oiseaux, le glouglou de la source qui jaillit de la faille du rocher, aimons tendrement l’enfant qui vient de naître. Aimons aussi le chant, la musique, la poésie, la peinture et le dessin. Enfin aimons la Vie, mais aimons la Nature et respectons là car sinon elle se venge et sa colère peut être terrible, il n’est pour s’en convaincre qu’à regarder – impuissant – ses déchaînements et ses fureurs.

J’en reviens au dessin et à l’imagination… As-tu jamais réfléchi sur le sens caché de ce mot “IMAGINATION” ? Vas je te le dis comme il m’est apparu: “IMAGE EN ACTION”… 

Du latin imaginatio = image, vision

Action = fait de produire un effet, une manière d’agir. L’image en action consiste donc à mettre en route un processus de création. C’est se mettre en action pour produire une image, voire même, agir et réagir à partir d’une simple image. C’est précisément ce que nous faisons au quotidien lorsque nous conduisons… L’observation de certains pictogrammes sur les panneaux de signalisations routières crée en nous un conditionnement qui détermine une action.

Par exemple, un panneau triangulaire avec des enfants dessinés dessus nous alerte sur la présence d’une école dans les parages avec des enfants susceptibles de traverser la rue devant notre véhicule. Automatiquement notre cerveau nous envoie un signal d’alerte pour être plus vigilant à notre environnement immédiat et ralentir. Voilà bien l’exemple d’une interaction entre une image et notre comportement dans la vie !

e836b90b2ff1093ecd0b470de7444e90fe76e6dc11b0144796f9c7_640_aura

Inversement dans la méditation, l’action d’une relaxation guidée ou de la concentration sur un de nos chakras précèdent la création d’une image mentale apaisante. Cette méditation sur une image mentale peut s’accompagner parfois d’un son (mantra) et de senteurs parfumées (encens). Chez les yogis de haut niveau des couleurs, des sons ou des odeurs peuvent être perçus par l’entourage de celui-ci sans réelles manifestations dans le monde physique. Ce sont alors les sens psychiques qui sont seuls sollicités pour produire de tels effets. Des témoins oculaires rapportent avoir parfois sentis des parfums en présence d’un Maître de Sagesse. Le pouvoir de l’imagination dirigée ou guidée devient ainsi celui de la visualisation et le pouvoir d’une visualisation bien conduite devient le véhicule de la manifestation dans le “monde réel”. C’est ainsi l’art de produire un effet à partir de la projection d’une image (mentale). Le sujet est passionnant mais nous éloigne du dessin…

Toutefois sache que la méditation et la relaxation aident à développer l’imagination et la créativité. Je sais par expérience personnelle que le stress constitue un frein à la création. Lorsque je suis nerveux, anxieux ou stressé je ne suis absolument pas en état de dessiner ou de créer quelque chose. Inversement la relaxation et le lâcher prise favorise une bonne “oxygénation” du cerveau et les idées circulent librement avec fluidité en favorisant la créativité. Les idées apparaissent spontanément et sans efforts.

L’imagination est donc une faculté qui sollicite notre cortex visuel (la partie du cerveau qui traite les informations visuelles reçues par les yeux). Il semblerait que le cortex fonctionne alors dans les deux sens:

  • Soit pour recevoir et stocker des images
  • Soit, en ré-assemblant les images présentes en notre mémoire, pour produire ou composer de nouvelles images.

La question légitime qui se pose alors est: “Comment pouvons-nous AGIR pour stimuler notre IMAGINATION” ? Pour cela IL FAUT LÂCHER PRISE comme lorsque l’on GRIFFONNE AUTOMATIQUEMENT…

  • N’as-tu jamais crayonné sur le coin d’une enveloppe pendant que tu parlais au téléphone ? Ceci se fait spontanément sans que ton esprit ait vraiment conscience de guider ta main.
  • Trace des formes simples (carrés, cercles, triangles,… ) sans réfléchir et vois comment les éléments se combinent ensemble pour créer une forme nouvelle. Ceci ressemble un peu aux deux exercices que je t’ai proposé récemment. Que te suggère cette forme ? une architecture, un moyen de transport “new look“, un outil, un instrument de musique ?
  • Prends un livre dans ta bibliothèque et ouvre une page au hasard, lis le premier mot qui te tombe sous les yeux et illustre-le.
  • Dessine les yeux fermés en suivant le mouvement de ta main. Tu peux le faire en suivant le rythme d’une musique que tu aimes sans lever la pointe de ton crayon ou de ton stylo de la feuille de papier.
  • Si tu collectionnes les photos prends deux ou trois images que tu peux combiner entre elles. Prends le tiers supérieur de la première, puis la partie centrale de la seconde et le bas de la troisième image. Et avec ce « puzzle » tu reconstitues une quatrième image “onirique”.
  • Le « jeu du cadavre exquis » qui se joue à plusieurs a été créé par les surréalistes qui aimaient y jouer entre eux. Il peut être un bon support à développer ton imagination. Un crayon et une simple feuille de papier suffisent mais il se joue à plusieurs. Le premier joueur commence à dessiner sur la feuille et la plie sur elle-même de façon à ne laisser paraître qu’un petit bout de son dessin. Puis le second dessinateur, qui ignore tout du dessin de son collègue, réalise le sien à partir de l’élément laissé visible par son prédécesseur. Et ainsi de suite chacun continue le dessin du joueur précédent. A la fin du jeu, on déplie le feuillet pour voir l’œuvre collective ainsi réalisée.
  • Et puisque nous parlons de jeu, tu peux aussi concevoir le dessin comme un jeu de dés. Le premier dé déterminera les formes à dessiner. 1 = 1 trait, 2 = Un point, 3 = un triangle, 4 = un carré, 5 = une étoile, 6 = un cercle.

dices photo

Le second dé va définir le nombre d’éléments que tu devras dessiner. Exemple 3 pour le premier dé et 5 pour le second lancé. Cela fera donc cinq triangles à entremêler ou juxtaposer. Autre lancé un 6 et un 3 cela fera donc trois cercles à dessiner, etc… Mais tu peux très bien associer des objets ou des animaux aux points des dés. Un point peut être une maison, deux points sera un arbre, trois points une montagne, quatre points un croissant de lune ou le soleil, cinq points seront des personnages et six points un oiseau ou tout autre chose qu’il te plait d’imaginer !

Tu peux aussi inscrire une liste de mots sur des petits papiers que tu jettes en vrac au fond d’un sac ou tu vas puiser les sujets que tu vas dessiner au fur et à mesure… Bref la vie est un jeu dont tu es l’illustrateur, le comédien et le metteur en scène. Silence on tourne: Action ! Il est temps pour moi de regagner les coulisses de mon petit théâtre du Monde et de nous séparer jusqu’au moment des retrouvailles prochaines où nous parlerons de notre amour commun pour le dessin et les artistes. A très vite et merci de ta visite qui est toujours pour moi un réel plaisir.


Si cet article te plait je t’invite à le partager autour de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
%d blogueurs aiment cette page :