Le musée de l’Aquarelle de Llançà (à quelques kilomètres de la frontière Franco-Espagnole) est une collection publique d’aquarelles qui vit le jour en 1989 avec le don, fait à la municipalité d’une centaine d’aquarelles de l’artiste peintre José Maria Martinez Lozano.

En remerciement pour toutes ces longues années consacrées à la culture, la ville créa le musée d’aquarelles et la fondation J.M.M. Lozano pour perpétuer le souvenir de l’artiste et promouvoir cette technique artistique.

Avec  le don de ses œuvres, l’artiste fondateur souhaitait doter sa ville d’un patrimoine artistique (unique en Europe au moment de sa donation) et faire que la ville et l’aquarelle bénéficie conjointement du prestige de cette association.

Lors de ma visite en juillet 2013 le Musée disposait d’une collection permanente de 193 œuvres qui s’enrichit chaque année grâce à des dons et de nouvelles acquisitions. Pour beaucoup les œuvres présentées ont été réalisées par les meilleurs aquarellistes Espagnoles. Le Musée dispose d’une salle d’exposition de 300 m2 pour présenter les expositions temporaires d’avril à octobre et d’une bibliothèque à l’étage (si ma mémoire est bonne).

Enrique Ochotorena – Aquarelle 75×55 – « Carpas II »

 

La mission du musée est :

  • De perpétuer la mémoire de son fondateur J.M.M.Lozano
  • Faire découvrir au public ses œuvres et celles des artistes donateurs
  • Promouvoir la technique picturale de l’Aquarelle
  • Faire du Musée de l’Aquarelle de Llançà un pôle touristique attractif pour la ville et sa région.

C’est en 1972 que l’Ecole artistique municipale (rattachée au Musée) a débuté sa mission sous la direction de Josep Martinez Lozano. C’est dans un petit local de la rue Salméron qu’eurent lieu les premiers cours de dessin et de peinture. L’artiste José Tor y collabora en tant que professeur.

Peu à peu l’affluence des élèves fut telle que très vite le local s’est avéré trop petit et deux ans plus tard l’Ecole déménageait rue de « La Selva », pour un espace plus grand et plus propice à répondre aux besoins de l’Ecole. Pendant cette période, de nombreux professeurs et artistes enseignèrent différentes techniques artistiques au nombre desquelles la sculpture et la céramique sous la direction du professeur Francisco Valbuena. Ce bouillonnement artistique donna lieu à de nombreux échanges et des jumelages, notamment avec la Castille.

Pour accompagner son développement le nom changea pour Ecole d’Art Municipal. A nouveau – pour de multiples raisons – l’Ecole déménagea vers le premier étage de la Mairie. Après avoir rempli une salle des anciennes écoles publiques le professeur et directeur José Martinez Lozano n’étant pas satisfait de ce nouveau lieu qui ne répondait pas aux exigences requises pour la pratique de son art, se mit en quête d’un nouveau local, jusqu’à ce qu’il découvre l’ancien Café España., plus propice à son activité. Ce nouveau déménagement s’accompagna d’un nouveau changement de nom pour Ecole d’Art et Atelier de Peinture.

Au fil du temps, le système éducatif a évolué et bientôt les cours d’aquarelle devinrent l’élément moteur de l’Ecole faisant de cette technique quelque chose d’incomparable par rapport aux autres écoles et académies artistiques, faisant de cet enseignement plus qu’une « simple école d’art » mais un véritable lien social important pour la ville de Llançà.

Depuis 1972, c’est une longue cohorte d’élèves qui s’est succédé sur les bancs de cette fameuse école pour y étudier la technique de l’Aquarelle. De ses murs sont sortis des grands artistes et peintres, et particulièrement de grands aquarellistes qui constituent le présent et le futur de l’Aquarelle.

 

C’est le 29 mars 1923 à Barcelone que Josep Maria Martinez Lozano voit le jour. Très tôt il commence à peindre et dessiner. Quelques années plus tard, contre l’avis de sa famille (*), il décide de suivre des études d’arts plastiques sous la férule du professeur Domènech Soler à l’Ecole des Arts et Métiers du Clot (1937). Les pas du grand Gaudi résonnent encore sur les pavés de  Capitale de la Catalogne, et son ombre immense se profile encore sur la ville du haut des flèches de sa Cathédrale. Lozano aime cette atmosphère et se consacre corps et âme à la peinture. Il complète sa formation artistique par des cours de Dessin prodigués par Ramon Sanvicens et Joaquim Terruella. Il accompli son service militaire à Figueres où réside un certain Salvador Dali… c’est d’ailleurs en cette ville que Lozano fera sa première exposition en 1946, année où le Maître Ramon Reig l’initie à l’aquarelle pour laquelle il se prend totalement de passion. En 1951 il expose à Barcelone, puis ensuite à Venise qui fait forte impression. Les expositions s’enchaînent en France, en Angleterre et en Belgique. En 1975 il reçoit le Prix National de l’Aquarelle tandis qu’il offre à la ville de Llançà plus d’une centaine d’œuvres. Tout au long de sa carrière artistique il collectionnera les Prix et les Récompenses au nombre desquels sa nomination comme membre de l’Académie Royale Catalane des Beaux-Arts de Sant Jordi (2004) ou comme Président Honoraire du groupe des Aquarellistes Catalans. Il décèdera dans sa Ville de Llansà en 2006.

 

4 œuvres de JMM Lozano

Casa de Cultura de Llançà

Plaça Major, s/n

17490 Llançà (Girona)

+34 972 12 14 70

mda@mda.cat

Horaires de visite

Du mardi à samedi de 10:30h à 13:00h et de 17:00h à 20:00h

dimanche de 10:30h à 13:00h – Fermé l’après-midi et le lundi.

Attention les Espagnols pratiquent la sieste l’après-midi et le musée est fermé pendant ce temps…

 

(*) Lorsque j’ai dis à mes parents : « Je veux être peintre » ils m’ont répondu : « Dans ce cas tu peux quitter la maison », c’est ce que j’ai fais !


Si cet article te plait, merci de le partager avec tes amis...
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish