Bonjour à Toi qui vient régulièrement me rendre visite. MERCI… Aujourd’hui je viens porter à ta connaissance quelques chiffres records autour du DESSIN.

LES TRÉSORS DU PASSÉ :

Il est coutumier de dire que le dessin ne nourrit pas son homme ce qui est tout à la fois vrai pour la très grande majorité des dessinateurs mais totalement faux pour un petit nombre d’entre eux.

La Renaissance Italienne fut une pépinière d’artistes talentueux comme Titien, Le Tintoret, Raphaël, Michel-Ange, Leonardo da Vinci, ou Andrea del Sarto (1486-1530). Ce dernier nom est celui de l’auteur du dessin le plus cher jamais vendu en France. Estimé 50.000 à 60.000 euros, son « Etude de Tête d’Homme » a été adjugée presque 4 millions d’euros à la fin de l’année 2016.

« Cet artiste florentin de la Renaissance a énormément dessiné, mais la plupart de ses œuvres ont disparues à sa mort, détruites ou partagées entre ses élèves. Seules 206 œuvres étaient connues jusqu’alors dans le monde, dont 5 seulement en collections privées ».

Ce petit dessin (23 x 18 cm), à la sanguine et pierre noire, qui était porté disparu depuis le 1er juillet 1833, a récemment été redécouvert dans un château particulier près de Pau.

Durant une dizaine de minutes, une bataille d’acheteurs par téléphone a fait ainsi s’envoler les enchères remportées par un milliardaire Américain !

Cette vente représente donc un vrai « coup de Pau » pour le vendeur et l’acheteur (qui sont restés anonymes)… C’est un beau portrait mais vaut-il vraiment les quatre millions déboursés par son acheteur ? Je laisse chacun libre de son appréciation mais en ce qui me concerne la réponse est non…

Évidemment le problème ne se pose pas car je ne dispose pas d’une telle somme, mais j’ai souvenir d’une enchère perdue (à 1 euro près…) pour une tête de vieillard dessinée par GREUZE qui fut adjugée pour 1.001 euros et qui valait bien ce dessin d’ANDRÉA DEL SARTO, toute spéculation mise à part !

Quel est le vrai prix d’une œuvre ? Le prix concédé par un acheteur pour la posséder !

La tête de vieillard dessinée par GREUZE, et dont il existe un autre exemplaire dans un musée aux USA, est celle du père dans « l’accordée de village » ou celui du « fils puni ». Il s’agissait donc bien d’un dessin de qualité artistique et historique indéniable MAIS le marché de l’Art ne raisonne pas de cette façon.

Le dix-huitième siècle à produit comme le « quattrocento » Italien de merveilleux artistes de génie MAIS il est plus facile de trouver des œuvres vieilles de deux ou trois siècles que des œuvres qui ont plus d’un demi millénaire…

Les œuvres de qualité de la Renaissance disponibles à l’achat sont rarissimes pour ne pas dire quasi inexistantes ce qui explique que lorsque l’on en vient à inventorier une œuvre de cette époque – d’un Maître connu – les prix explosent littéralement ! C’est ce qui s’est produit avec ce dessin DEL SARTO.

La qualité artistique et graphique n’entrent alors que pour une faible proportion dans la valeur attribuée au dessin qui devient une valeur refuge spéculative, une monnaie d’échange entre une petite poignée de collectionneurs richissimes.

Si les Maîtres de la Renaissance Italienne se vendent une fortune du fait de leur rareté, il en va de même des Maîtres de la Bande Dessinée contemporaine.

LES HÉROS DE LA BD :

Casterman vend chaque année 1,25 million d’albums de Tintin. L’éditeur historique d’Hergé détient les droits sur tous les albums, dans tous les pays depuis 1934. Au total, il s’est ainsi écoulé à ce jour plus de 220 millions d’albums de Tintin dans le monde, publiés en 96 langues. Ces ventes représentent 10 à 15% du chiffre d’affaires total de l’éditeur qui comptent aussi sur la vente de nombreux produits dérivés (T-shirts, linge de toilette, parures de lit, mugs, jouets et figurines, posters, etc…).

Le dessin d’Hergé le plus cher, est un dessin qu’il a réalisé en 1932 à l’encre de Chine et à la gouache pour « Tintin en Amérique », qui s’est vendu pour la somme de 1,3 millions d’euros. Il n’existe dans le monde que 5 dessins gouachés d’Hergé ! Comme pour le Maître Florentin de la Renaissance c’est la rareté qui fait la préciosité et la valeur du dessin…

Mais le sympathique reporter Belge est supplanté par nos inséparables et non moins sympathiques  Gaulois « Astérix et Obélix » avec plus de 370 millions d’albums vendus dans le monde. La maison d’édition Albert-René (du nom de ses créateurs Albert Uderzo et René Goscinny est aujourd’hui la propriété du groupe Hachette Livre) génère 15 millions d’euros de bénéfices par an, auxquels s’ajoutent les royalties du parc Astérix, les films et tous les produits dérivés.

WALT DISNEY LE MAITRE DU DESSIN ANIMÉ

Le premier dessin animé sous forme de long-métrage sonore et en couleurs a été créé à l’initiative de l’Américain Walt Disney entre 1934 et 1937. Il s’agissait de « Blanche-Neige et les sept nains », qui a nécessité un travail titanesque : il a ainsi fallu réaliser pas moins de 400.000 images à partir de plus de 2.000.000 (deux millions) de dessins, tracés et croquis peints à la main sur 800 kilomètres de papier. Ce sont plus de 750 dessinateurs qui travaillèrent sur cette colossale superproduction.

Il faut 24 images animées par seconde…

Il y a longtemps déjà j’avais envoyé mes dessins aux studios DISNEY qui m’avaient alors demandé de compléter mon dossier de candidature par des dessins de “modèles vivants“… Comme j’avais quitté l’école des Beaux-Arts je ne savais pas trop où m’adresser pour trouver des modèles, mais à force de chercher on trouve et j’avais trouvé juste à coté de mon ancien Lycée Jean-Baptiste Corot à Savigny-sur-Orge une Académie Artistique dans laquelle il y avait régulièrement des séances de nus.

Je m’étais donc inscrit, en payant les cours pour toute l’année, trop heureux de pouvoir travailler sur mon dossier d’entrée chez DISNEY. C’était sans compter avec le directeur de cet établissement… A l’époque, il se vantait de faire partie du jury d’admission aux Beaux-Arts de PARIS. J’étais donc confiant… J’avais tort ! Le personnage en question – qui se disait artiste – passait sur chacun de mes dessins pour “étaler sa science verbeuse” en gribouillant systématiquement – comme à plaisir – ce que j’avais dessiné.

Inutile d’espérer avoir quelque chose de correcte à pouvoir présenter, tout était automatiquement vandalisé ! J’ai donc claqué la porte à la 3ème séance “en jurant mais un peu tard que l’on ne m’y reprendrais plus“… Ainsi s’est envolé mon rêve de pouvoir rejoindre l’équipe des dessinateurs du studio DISNEY.

Lorsque j’étais plus jeune il était encore possible de trouver des dessins originaux des studios Américains DISNEY pour un prix raisonnable, ce qui est désormais très difficile. De la même façon il est impossible “au commun des mortels” d’acquérir un tableau d’un grand artiste du passé mais il est encore possible de collectionner de bons dessins anciens d’élèves de ces grands Maîtres pour pas trop cher en salle des ventes. Et qui sait, un jour un de ces dessins déniché dans un vide grenier ou en vente publique pourrait représenter une “belle surprise”..

En épargnant 1 euro par jour, tu peux te faire plaisir avec une jolie collection de dessins originaux anciens chinés chez Emmaüs, les puces et les vides greniers, ou même sur internet. Entraine ton regard à voir le beau dans une pile de vieux dessins, affute ton sens de l’observation et utilise ton intuition: Deviens un chasseur à l’affût du dessin de collection. Dans dix, vingt ou trente ans ta petite collection pourrait faire bien des envieux et tu te seras fait plaisir à moindre coût… Juste un petit euro épargné.

COMMENT DESSINER SIMPLET

Mon article est terminé pour aujourd’hui et je te laisse en l’amicale compagnie de MIKE CHOVANEC des studios DISNEY. Il va te montrer comment dessiner mon nain préféré, le petit SIMPLET que j’adore car il est souriant comme JOYEUX et le plus attachant des sept petits compagnons de BLANCHE NEIGE. Bon dessin.

Si cet article te plait, je t'invite à le partager. Merci...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com